Entretien

Entretien

ENTRETIEN

icone trait

Entretien de la vaisselle en bois

icone trait
Fichier 35

La vaisselle en bois est solide et durable. Elle demande un entretien simple pour la maintenir en bon état pendant des décennies.

Fichier 36

Lavez à l’eau chaude avec un peu de savon si nécessaire et laissez bien sécher.

Fichier 37

Vous pouvez faire tremper votre vaisselle en bois pendant quelques heures mais il faut éviter de l’oublier dans l’eau trop longtemps.

Fichier 38

Evitez le micro-ondes et le lave vaisselle, cela abime le bois.

Fichier 39

Il est recommandé de passer sur votre objet une couche d’huile alimentaire de temps en temps : une à deux fois par an pour un objet utilisé tous les jours.

Fichier 40

Un bol ou une assiette correctement entretenus pourront accompagner vos repas durant une vie entière !

icone trait

Le bois et l’hygiène

icone trait

Il y a beaucoup d’aprioris sur les matériaux et l’hygiène, mais très peu d’études concrètes sont connues du grand public. Pourtant dès 1994, un microbiologiste américain a réalisé une étude sur les planches à découper, qui sont en général bien plus malmenées en matière d’hygiène que de la vaisselle personnelle.

Dean Cliver, de l’Université de Californie, a mené une étude comparative entre les planches à découper en bois, en marbre et en plastique pour savoir laquelle était la plus hygiénique. Il a déposé des bactéries au centre des planches et les a ensuite trempées, lavées avec un produit vaisselle usuel puis séchées.

Il a ensuite effectué des prélèvements au centre de chaque planche et sur les bords. Voici les résultats :

  • La planche en marbre montre des signes de bactéries présentes sur la surface de la planche. En effet, la planche étant lisse, les bactéries se propagent sur la totalité de la surface.
  • Sur la planche en plastique, on retrouve plus de bactéries que sur celle en marbre ou en bois. Non seulement les bactéries se répandent sur la planche, mais elles s’insèrent aussi dans les cavités formées par l’utilisation du couteau; elles ne peuvent pas être éliminées par le lavage. Au contraire, elle s’y reproduisent plus facilement !
  • Concernant la planche en bois, on trouve quelques colonies de bactéries bien localisées. Le bois, naturellement poreux, aspire les bactéries là où elles ont été déposées. Elles ne peuvent donc pas se propager sur l’intégralité de la planche comme sur celles en marbre ou en plastique.

Le bois “antibactérien” : Dean Cliver explique que le bois “est un matériau très poreux et que par ce fait, le liquide est aspiré dans le bois par capillarité. Lorsqu’il y a des bactéries dans le liquide, elles entrent dans le bois et ne reviennent jamais en vie”, et ajoute que “[les bactéries] meurent lentement. Cela peut prendre quelques heures et pour finir elles ne sont plus en mesure de causer des problèmes”.

En effet, 12h après l’application, il restait des traces de bactéries mais leur quantité avait réduit de 98% à plus de 99,9% dans certains cas.

Conclusion: La planche la plus hygiénique est celle en bois. La planche en marbre reste très hygiénique si on la désinfecte à fond. Quand à la planche en plastique, elle est catastrophique ! Selon Dean Cliver, dans de nombreuses expériences similaires, le bois ressort toujours comme étant le plus hygiénique.

Source

Baptou vaisselle